Arrestation de la fille de l’ex-président du Nigeria

La fille de l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, accusée de corruption, a été arrêtée par la Police lundi sur ordre du juge de la Haute cour d’Abuja, rapporte Panapress. Le juge de la Haute cour de justice d’Abuja, Salisu Garba, a ordonné l’arrestation de la sénatrice, Iyabo Obasanjo-Bello, a qui il a été refusé une liberté sous caution. Mme Iyabo a plaidé non coupable au sujet des accusations portant sur un pot-de-vin de 10 millions de naira (85.470 USD) versé au ministre de la Santé. Cette somme représente une partie des 300 millions de surplus du budget que se seraient partagés deux ministres et neuf fonctionnaires. La fille de l’ex-président du Nigeria, qui présidait le Comité de santé du Sénat, s’était cachée pendant plusieurs semaines, soulevant du coup de vives réactions à travers le pays par rapport à son impunité. Des manifestants qui ont assiégé les locaux de la Haute cour de justice ont hué Mme Iyabo venue sous escorte policière armée.