Armement : l’Algérie signe un contrat explosif avec l’Allemagne

L’Algérie et l’Allemagne ont conclu un contrat de vente d’armes, pour un montant de 2,7 milliards d’euros.

Après le Maroc, c’est au tour de l’Algérie de faire état de la signature d’un important contrat de vente d’armes, non pas avec la Russie, mais avec l’Allemagne cette fois-ci, pour un montant de 2,7 milliards d’euros.

En effet, les sociétés d’armements Rheinmetall de Düsseldorf, Daimler et Thyssen-Krupp doivent livrer 980 véhicules blindés de type Fuchs ainsi que des SUV et des camions, rapporte le média allemand Handesblatt, ce mercredi 18 juin.

Une usine sera par conséquent construite en Algérie, à Aïn Smara, dans la wilaya de Constantine. En retour, l’Algérie s’est engagée à ne pas revendre les véhicules à d’autres pays.

D’après un rapport gouvernemental allemand, l’Algérie était le plus grand marché de vente d’armes pour l’Allemagne, en 2013.