Arabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur… Whatsapp !

Une Marocaine a été condamnée à 50 coups de fouet en Arabie Saoudite pour flagrant délit de racolage.

Une ressortissante marocaine a été condamnée à 50 coups de fouet en Arabie Saoudite pour flagrant délit de racolage. Ce n’est pas tout, la femme, âgée d’une quarantaine d’années et qui vit en Arabie Saoudite, a également écopé d’une peine de prison et sera expulsée du territoire. Telle est la punition infligée à une Marocaine selon le site d’information Hespress.

Mais ce n’est pas dans la rue que celle-ci a été prise en flagrant délit, mais sur… Whatsapp ! A travers cette plateforme de messagerie, elle offrait ses « services »à des clients contre la somme de 500 rials saoudiens, soit environ 1 000 dirhams (près de 90 euros).

Son procédé a marché jusqu’au mois de juin et jusqu’à ce que la Commission d’appel à la vertu et de la prohibition du vice saoudienne ait décidé de passer à l’action. Un piège lui a été tendu. L’un des agents de la commission s’est fait passer pour un client, proposant un rendez-vous avec la ressortissante marocaine. Une fois dans la voiture de son prétendu client, elle est immédiatement interpellée par les agents des forces de l’ordre.

Lors de son arrestation, la police a découvert dans son portable les messages envoyés à ses clients ainsi que des photos et des vidéos de charme.