Après un long séjour au Maroc, Ali Bongo de retour au Gabon

Le Président du Gabon, Ali Bongo

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, est rentré au Gabon, pour présider la cérémonie de prestation du nouveau Gouvernement.

Ali Bongo Ondimba est, selon RFI, rentré au Gabon, pour présider la cérémonie de prestation de serment de son nouveau Gouvernement. Un nouveau Premier ministre avait en effet été nommé vendredi 11 janvier dernier au soir par Ali Bongo. Il s’agit de Julien Nkoghe Bekalé, qui a publié la liste que compose son équipe, à travers une vidéo enregistrée depuis le Maroc où se trouvait à l’époque le chef de l’Etat de ce pays d’Afrique Centrale, Ali Bongo Ondimba.

Le nouveau gouvernement, rappelons-le, est réduit de trois membres par rapport à l’ancien. Il compte en effet 38 membres inclus le Premier ministre, contre 41 membres dans la précédente équipe gouvernementale. Les hommes du Président Ali Bongo occupent les portefeuilles stratégiques, notamment la Défense, l’Intérieur, le Budget et le Pétrole.

La liste du nouveau gouvernement avait été publiée depuis le Maroc, alimentant à nouveau le débat sur la santé du dirigeant gabonais, absent du pays depuis bientôt trois mois. En effet, après un accident vasculaire cérébral contracté le 24 octobre 2018 à Riyad en Arabie Saoudite, Ali Bongo, d’abord soigné sur place, a rejoint le Maroc depuis le 28 novembre 2018, où il suivait une rééducation jusqu’à l’annonce de son retour au Gabon, depuis hier, lundi 14 janvier 2019.