Après la Star Academy, la Mosquée modèle 2007 !

La chaîne de télévision britannique, Islam Channel, diffuse depuis le 29 septembre, une nouvelle émission intitulée « Mosquée modèle 2007 ». L’occasion de tordre le cou aux préjugés.

L’idée est originale. Une bande son chaloupée, un défilé d’images de mosquées de toutes formes, un animateur en cravate convaincant. Bienvenu à l’élection « Mosquée modèle 2007 ».
Dans cette émission à l’allure de télé-réalité, on ne chante pas en costume à paillettes. Non, on vient avec une robe traditionnelle ou en costume noir, prouver au public que sa mosquée a toutes les qualités.

Depuis le 29 septembre, 8 mosquées s’affrontent pour décrocher ce titre. Elles ont été choisies parmi 1000 mosquées au Royaume-Uni et espèrent bien séduire le public. Car, comme dans la Star academy, chaque semaine, les candidates peuvent être éliminées ou sauvées par les téléspectateurs.

Pour satisfaire leur public, les mosquées rivalisent d’ingéniosité. Leurs deux mots d’ordre sont ouverture et modernité. Ainsi, voit-on des mosquées dispenser des cours de karaté et offrir des formations de boucher halal à leurs jeunes élèves. Il faut dire que le gain est alléchant. Au terme de la finale qui se déroulera le 25 novembre prochain, la gagnante recevra 35 000 livres, soit 50 000 euros et le premier rôle dans un documentaire télévisé qui lui sera dédiée.

A bas les préjugés

Cette émission a vu le jour grâce à un bénévole d’Islam Channel qui a voulu redorer l’image des mosquées. Pour Islam Channel, il fallait faire le tri et ériger quelques bons élèves en exemple. «Les médias ont tendance à décrire les mosquées comme des lieux de recrutement pour les futurs terroristes. C’était le moment de faire entendre notre voix et de rétablir la vérité », explique Mohammed Ali, président d’Islam Channel. Pour faire sa sélection, la chaîne a envoyé des questionnaires pour évaluer l’implication des mosquées dans les services à la communauté.

L’initiative a été applaudie par les administrateurs des mosquées. Cette émission diffuse un message important, « elle permet aux Britanniques de réaliser que les mosquées ne servent pas seulement à prier ou à enseigner le Coran, elles ont aussi un rôle à jouer dans la communauté » a déclaré l’administrateur de la mosquée de Criklewood situé au nord-ouest de Londres.

A Haringuey, le discours est tout aussi enthousiaste. Abdool Alli, « le maître des lieux » qui souligne les différences entre les institutions : « il y a des mosquées réservées aux Bangladais, d’autres aux Indiens ou aux Africains. Souvent, nous ne parlons pas la même langue. Du coup, nous échangeons peu ou pas ». Il félicite au passage, Islam Channel de vouloir mettre un terme à ce manque de communication.

Aux dires de chacun, « Mosquée modèle 2007 » serait porteuse d’un message d’ouverture et de tolérance. A quand donc la version française ?

 La bande annonce de la mosquée modèle 2007

Le reportage de la BBC sur l’émission de la chaîne Islam Channel

Photo : Mosquée d’Harringuey, une des candidates à l’élection de la mosquée modèle 2007