Apple dévoile les nouveaux iPhone 5S et 5C

Hier mardi 10 septembre, le géant américain, Apple, a dévoilé ses nouveaux iPhone, baptisés 5S et 5C. Deux nouveaux modèles tout en couleur et en puissance. Une longueur d’avance que se permet Apple face à son concurrent sud-coréen, Samsung.

Dans la guerre Apple Vs Samsung avantage pour… le premier. En tout cas, en terme de rénovation. Mardi en Californie, Apple a dégainé la relève de l’iPhone 5. Face à la concurrence imposée par son concurrent sud-coréen, l’iPhone s’est musclé en s’offrant une nouvelle beauté. Deux modèles ont été présentés au grand public : un iPhone 5S, quasi similaire au précédent iPhone 5, et un autre à bas prix, le modèle 5C.

Un iPhone plutôt commercial que révolutionnaire

Lors de sa conférence annuelle destinée à son smartphone (iPhone), les nouvelles références présentées n’ont rien de révolutionnaire. Pour trouver une nouveauté, il faut se pencher et regarder du côté commercial. Le géant américain adopte une nouvelle stratégie et propose deux téléphones adaptés au marché. Et dans cette guerre des prix, le 5C se veut plus fluctuant et reste particulièrement destiné aux jeunes, car « plus fun, plus coloré », selon le vice-directeur marketing d’Apple, Phil Schiller. En effet, l’iPhone 5C se dote d’un châssis en plastique disponible en cinq couleurs (Bleu, blanc, jaune, rose et vert). Le modèle« haut de gammes » 5S, se présente en 4 pouces (gris, argent et or).
En ce qui est des changements opérés, le 5C est plus arrondi et un peu plus lourd, soit 132 g contre 112 pour l’ancien. Le fond du téléphone reste le même que ses prédécesseurs. Mais le caractère nouveau du l’iPhone reste son prix. Bien qu’il ne soit pas totalement low cost, le prix de ce nouveau iPhone est revu à la baisse : à partir de 599 euros, soit 100 euros de moins par rapport à l’ancien. Le 5S se vendra 699 euros sans abonnement.

Nouvelle mise à jour ?

Les nouveaux iPhone apportent quelques nouvelles touches. A commencer par une reconnaissance d’empreintes digitales. La fameuse « Touch ID ». La marque à la pomme a équipé le modèle 5S d’un mode photo amélioré, avec une affinité de sensibilité de 15%. Les amateurs de vidéo pourront filmer en « slow-motion » (ralenti). La taille de l’écran reste inchangée, à 10,16 cm, tout comme le capteur de l’appareil photo numérique (soit 8 mégapixels), et l’autonomie de la batterie de 10 heures en appel. Petite consolation, l’iPhone est géré par un nouveau processeur de 64 bits, qui rend le 5S deux fois plus rapide que l’actuel iPhone 5.

Les nouveaux iPhone seront en vente à partir du 20 septembre et devront se confronter à la redoutable concurrence imposée par Samsung. Selon certains experts dont Camille Gruhier, cité par 20 minutes : « il sera impossible pour Apple de dépasser Samsung, qui restera devant en termes de volumes ». L’entreprise sud-coréenne dépasse le géant américain de 10% sur le marché ; soit 30% pour le premier contre 20% pour le second. Les générations iPhone et autres Samsung n’ont pas finies d’alimenter le marché de la téléphonie.