Angélique Kidjo et Naïma Hebrail, telle mère telle fille !


Lecture 2 min.
Angélique Kidjo et sa fille Naïma Hebrail Kidjo
Angélique Kidjo et sa fille Naïma Hebrail Kidjo

Native de Vitry-sur-Seine en France, Naïma Hebrail, 28 ans, est une jeune actrice et écrivaine. Parallèlement au cinéma, elle veut désormais suivre les traces de sa mère, qui n’est autre que la diva de la musique béninoise, Angélique Kidjo. Cette dernière n’a d’ailleurs pas caché son enthousiasme, après avoir entendu sa fille chanter pour la première fois. Elle s’est saisie de ses différents réseaux sociaux, pour partager son bonheur avec ses followers, leur donnant plusieurs rendez-vous pour les mois d’avril et de mai.

Issue de l’union entre la chanteuse béninoise Angélique Kidjo et le musicien compositeur français Jean Hébrail, Naïma va-t-elle entamer une véritable carrière de chanteuse ? C’est du moins la question que l’on se pose, après sa première apparition publique avec le micro en main. Si elle aimait déjà la musique, c’est bien sous d’autres projecteurs qu’elle s’est épanouie jusque-là, le cinéma et particulièrement dans la fiction. « Yemandja, premier week-end mondial !!! Quel tourbillon et quelle merveilleuse façon de commencer cette aventure… Je n’aurais pas pu le faire sans mes amis et toute l’équipe !! Il faut vraiment un village ! », a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

La diva de la musique béninoise, Angélique Kidjo, a également commenté la prestation de sa fille, partageant ainsi sa fierté et son bonheur. « Tellement fière de dire et de chanter les belles paroles de ma fille Naïma Hébrail Kidjo à « Yemandja », la pièce de théâtre musicale qu’elle a écrite. Le monde doit maintenant entendre la sagesse et le message de paix de la Déesse des Océans. Rendez-vous à The Broad stage et Cal Performances, en avril, Kennedy Center en mai, et Holland Festival en juin !!!! », a partagé Angélique Kidjo, sur les réseaux sociaux.

Pour la petite histoire, Naïma Hébrail a décroché sa première grande expérience cinématographique avec un rôle principal dans le film intitulé « Recombined », en 2021. Celle qui fait la fierté de sa mère Angélique Kidjo, a joué le personnage principal du film « GEN Kayla 6982 », qui est une adaptation des romans « Tankbons » de l’Américaine Karen Sandler.

A lire : Angélique Kidjo au Festival Passworld, Fatoumata Diawara et Lubiana aussi

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter