Anele Tembe est « certainement » morte d’overdose


Lecture 2 min.
AKA et Anele Tembe
AKA et Anele Tembe

Anele Tembe « Nellie », la fiancée de 22 ans du rappeur Kiernan Jarryd Forbes, connu professionnellement sous le nom de « AKA », s’est suicidée, le dimanche dernier, en sautant du 10ème étage d’un hôtel du Cap Town, en Afrique du Sud. Selon le père de la victime, la mort de sa fille est « certainement due à l’abus d’alcool et de drogues ».

La mort tragique de la fiancée du rappeur « AKA », Anele Tembe « Nellie », a plongé toute la nation arc-en-ciel dans la consternation la plus totale, dimanche dernier. Quelques jours après sa disparition, son père Moses s’est exprimé sur le drame. « En tant que père d’Anele, je déclare catégoriquement qu’elle ne s’est pas suicidée. Nous devons en priorité lutter contre le fléau qui afflige notre jeunesse. Abus d’alcool et de drogues. Chers compatriotes sud-africains, nous avons un grave problème de toxicomanie », a-t-il dénoncé.

L’éminent homme d’affaires Moses, qui s’est déplacé pour en savoir plus sur les circonstances entourant sa mort, regrette amèrement la disparition de sa petite Anele Tembe dite « Nellie ». C’est une lettre émouvante d’un père attristé, qui a été lue par l’homme d’affaires Sandile Zungu, indiquant que la lettre était le reflet d’un « père au cœur brisé ». « Anele était chroniquement suicidaire. Tout ce que je peux dire, c’est que jusqu’à ce qu’Anele ait 21 ans, pas un seul membre de sa famille, ma famille l’aurait associée au suicide », a-t-il écrit.

Le père a révélé que le souhait d’Anele était de tomber amoureuse et d’épouser l’homme qui deviendrait le père de ses enfants, ajoutant qu’il n’était pas d’accord sur le chemin emprunté par sa fille. Mais qu’il était toujours à ses côtés, pour l’assister à chaque fois que le besoin se faisait sentir en tant que père. Moses a également fait savoir qu’il était heureux pour elle (Anele) quand elle l’a présenté à Kiernan Jarryd Forbes alias « AKA ». « Je savais que Kiernan aimait ma fille, mais leur relation avait besoin de plus que de l’amour. Cela devait être fondé et ancré sur un fondement divin », dit-il.

« Anele m’a rendu heureux en tant que père, très heureux. Anele était fougueuse et très entreprenante, diront certains. Elle était obstinée dans ses activités, ce que les autres appelleraient têtue. Anele n’a jamais mâché ses mots, un caractère qui perturbait ses frères et sœurs », a déclaré Moses, le cœur meurtri.

A lire : Mort tragique de la fiancée d’AKA

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter