Amine Harit, « l’OM » fort de la Ligue 1 française


Lecture 2 min.
Amine Harit
Amine Harit

Prêté par le club allemand de Schalke 04 jusqu’à la fin de la saison, le milieu offensif international marocain Amine Harit (24 ans), était très attendu lors du déplacement contre le Stade Brestois, dimanche soir, en clôture de la 28ème journée de la Ligue 1 française. Le Lion de l’Atlas, qui assurait l’intérim, avec l’absence de Dimitri Payet, a su relever le défi. Il a contribué à la large victoire de l’Olympique de Marseille devant Brest (4-1), en inscrivant son deuxième but de la saison dans ce championnat.

Amine Harit est l’homme du match lors de la victoire de l’Olympique de Marseille devant Brest (4-1), dimanche soir, au stade Francis Le Blé. Le Marocain a fait plus que répondre présent lors de ce dernier match de la 28ème journée de la Ligue 1. C’est lui qui a parfaitement lancé l’international polonais Arkadiusz Milik et qui est donc l’auteur de la fameuse avant-dernière passe sur l’ouverture du score (3’). Amine Harit s’est aussi mué en passeur pour Milik sur corner (63’), avant d’endosser le costume de buteur, à la 71ème minute. Il marque ainsi son deuxième but de la saison dans ce championnat, en 14 matchs joués.

Apportant de la vitesse, de la percussion et de la verticalité dans le jeu marseillais, Amine Harit a été plébiscité dans l’équipe-type du journal L’Équipe, avec une note de 8/10. C’est d’ailleurs la meilleure note de la journée, à égalité avec le gardien de but argentin de l’OGC Nice, les Rennais Baptiste Santamaria, Benjamin Bourigeaud, Gaëtan Laborde et Martin Terrier. Mais, également du défenseur central international ghanéen Alexander Djiku. Le Black Star aussi été très précieux dans la victoire alsacienne devant l’AS Monaco (1-0).

Même s’il n’a pas été plébiscité dans cette équipe-type de la 28ème journée, l’attaquant international malien Ibrahima Koné a été également très efficace lors du succès du FC Lorient sur la pelouse de Clermont Foot (2-0), toujours dimanche soir. Avec cette réalisation, il porte son compteur à 3 buts en 6 matchs joués, soit une moyenne de 0,50.

L1 : équipe-type du journal l’Équipe (28ème j.)

Walter Benítez (Argentine-OGC Nice, 8/10) – Zeki Çelik (Turquie-Lille, 7), Alexander Djiku (Ghana-Strasbourg, 8), Wout Faes (Belgique-Reims, 7), Yasser Larouci (Algérie-Troyes, 7) – Sanjin Prcić (Bosnie-Strasbourg, 7), Baptiste Santamaria (France-Rennes, 8) – Amine Harit (Maroc-Marseille, 8) – Benjamin Bourigeaud (France-Rennes, 8), Gaëtan Laborde (France-Rennes, 8), Martin Terrier (France-Rennes, 8).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter