Allô sida

Les Marocains ont désormais à leur service un dispositif d’écoute téléphonique pour le sida et les infections sexuellement transmissibles. Un système nécessaire et attendu comme le prouvent le nombre d’appels quotidiens.

Le Maroc compte chaque année 600 000 nouveaux cas de personnes contractant une infection sexuellement transmissible (ISF) et 20 000 cas officiels de séropositifs en 2002. Des chiffres en progression constante qui justifient largement la mise en service d’un dispositif d’écoute téléphonique national pour les ISF qui vient renforcer le dispositif de prévention déjà existant.

Depuis le 1er décembre 2002, date symbolique puisqu’elle correspond à la journée mondiale de lutte contre le sida, tous les Marocains peuvent désormais composer le 0 810 025 25 et poser toutes les questions qu’ils désirent. Véritable gage d’une totale liberté de parole : tous les appels sont anonymes et confidentiels.

Centaines d’appels quotidiens

C’est l’Association de lutte contre le sida marocaine (ALCS) qui a sollicité le département des actions internationales de Sida Info Service, association française, pour la création de la ligne d’écoute.  » La ligne  » allo… info sida  » est la première de ce type au Maghreb. Elle est prévue pour une durée de trois ans au vu des financements actuels, mais a évidemment une vocation pérenne « , indique Alim El Gaddari, un des coordinateurs des actions internationales de Sida Info Service. Plusieurs partenaires subventionnent le projet, comme la mairie de Paris, l’Association marocaine de solidarité et de développement, Agnès B, ou encore Maroc Télécom qui a spécialement créé pour cette cause le premier numéro azur*, dit  » éco « , du royaume chérifien.

Les questions sont récurrentes.  » Les Marocains appellent surtout pour être mis au courant des modes de transmission du sida et de ses symptômes. Beaucoup veulent aussi apporter des messages de soutien « , poursuit Alim El Gaddari. Ce service mobilise du lundi au samedi quatre écoutants bilingues, bien que la majorité des appels soient en arabe, ainsi qu’un coordinateur qui ont tous reçu une formation spécifique.

La preuve du succès de la démarche ne s’est pas faite attendre. Le jour de la mise en service de ce numéro, le centre d’écoute a reçu 183 appels et le nombre est en constante augmentation depuis. Les campagnes médiatiques de sensibilisation jouent évidemment un rôle prépondérant. De même que le passage du bus d’information de l’ALCS dans les villes du Maroc entraîne une recrudescence des communications à partir des villes dans lesquelles il stationne. La nécessité du numéro 0810 025 25 est donc une évidence. Et un signe supplémentaire que, dans un pays où les tabous sont encore nombreux, bien des choses restent à faire.

*Le numéro azur correspond au prix d’une communication locale.

Allo, info sida au Maroc, 0810 025 25, ouvert du lundi au samedi.

En Côte d’Ivoire, le numéro d’information sida est le 800 00 400.

Pour plus de renseignements, Sida Info Service, service des actions internationales, contacter Fabrice Clouzeau ou Alim El Gaddari au 01 44 93 16 26 / 57