Alima l’Africaine

Alima et le prince de l’océan est un conte plein de fraîcheur qui entraîne les jeunes lecteurs à partir de 12 ans dans les profondeurs de l’océan, à la rencontre des mamiwatas, génies mythologiques africains.

Alima est la plus belle fille de la savane. Elle aime le fils du chef du village, le beau Koda, mais son destin en a décidé autrement. A la mort de ses grands-parents qui l’ont élevée, elle doit quitter le village et retourner sur la terre natale de sa mère, bordée par l’océan. Accompagnée de Bombo, son minuscule serpent noir qui ne la quitte plus depuis qu’elle lui a sauvé la vie, et qui,  » tout serpent qu’il est, parle comme un humain, en roulant exagérément les r « , elle quitte donc sa savane,  » son plus beau spectacle « .

Alima part sans le savoir accomplir la prophétie qui doit permettre aux gens de la côte de se réconcilier avec les génies des eaux, les mamiwatas.  » Leurs hommes sont si beaux qu’ils rendent folle d’amour toute fille humaine qui les approche. Leur peau a la couleur dorée de l’or fondu et leurs femmes sont couleur de la nuit, avec une longue chevelure rouge, ainsi que d’admirables yeux verts « .

Hymne à la nature

Les mamiwatas, génies des eaux de la mythologie de plusieurs régions africaines, sont donc au coeur de ce récit qui séduira les jeunes lecteurs à partir de 12 ans. Pour son premier roman, la Camerounaise Julienne Zanga offre un conte plein de fraîcheur et de tendresse. Face aux méchants cruels et sans scrupules, l’auteur exalte la droiture et l’honnêteté.  » Alima et le prince de l’océan  » est également un hymne à la nature, que ce soit la savane, la forêt,  » nature exubérante où les arbres sont des géants  » ou la mer.

C’est Isabelle Malmezat, peintre autodidacte qui a déjà travaillé avec les éditions Dapper (Le Chameau aux trois bosses, Il était une fois le monde), qui illustre le livre et donne un visage doux et lumineux à Alima.

Commander le livre.