Ali Bongo en visite contestée aux Etats-Unis

Ali Bongo Odimba a été reçu hier à la Maison Blanche, Washington, par Barack Obama. Le président américain avait invité son homologue gabonais en tant que chef de l’Etat qui préside, actuellement, le Conseil de sécurité des Nations unies précise RFI. Cette visite est contestée par la société civile gabonaise d’une part mais aussi par une partie de la presse américaine. La grande chaîne de télévision américaine ABC a diffusé un reportage de Brian Ross mettant en avant les multiples propriétés d’Ali Bongo et sa richesse, avec aussi une interview d’Inge Bongo, sa première femme. Un reportage édifiant qui n’a pas amélioré l’image du chef d’état gabonais. Barack Obama a cependant salué les réformes engagées au Gabon, mais en pressant « le président Bongo de prendre d’audacieuses mesures pour éradiquer la corruption et de réformer le système judiciaire et de toutes les institutions clés afin d’assurer la protection des droits de l’homme ».