Ali Benhadj arrêté après une sortie télévisée sur les deux diplomates assassinés

Ali Benhadj, l’ex numéro deux du Front islamique du Salut (FIS, Algérie), aujourd’hui dissous, a été arrêté mercredi soir après une intervention controversée, sur la chaîne qatari Al Djazeera, à propos de l’enlèvement des deux diplomates algériens. Après avoir salué «les moudjahidine sur le sol de la résistance en Irak », il a estimé qu’« en accréditant des ambassadeurs et des diplomates dans un pays sous occupation, l’Etat ne fait que légitimer l’]occupation, ce qui est inacceptable aux plans de la charia et de la politique », rapporte [El Watan.