Algérie : une italienne entre les mains de l’AQMI

La touriste italienne enlevée en Algérie le 2 février dernier serait entre les mains d’Al-Qaida au Maghreb islamique( AQMI). L’information a été révélée par la chaîne de télévision Al-Arabya. Dans un enregistrement audio que les ravisseurs auraient envoyé à la chaîne, une femme déclare être Maria Sandra Mariani, la touriste italienne de 56 ans:
« Maria Sandra Mariani, je suis l’Italienne enlevée le mercredi 2 février 2011 près de Djanet en Algérie ». l’AQMI détient encore sept otages dont cinq français, rappelle l’Express