Algérie : un terroriste tué et cinq autres arrêtés

En Algérie, un terroriste a été tué et cinq autres ont été arrêtés durant le mois d’août, selon un bilan du ministère de la Défense nationale.

La traque contre les terroristes continue de porter ses fruits en Algérie où un terroriste a été tué et cinq autres ont été arrêtés durant le mois d’août 2016. L’information, reprise par TSA, a été donnée par le ministère de la Défense nationale et publiée dans la dernière édition de la revue militaire El Djeich.

Le site algérien, qui cite la même source, précise que sept éléments de soutien aux groupes terroristes ont été également arrêtés durant la même période. Au rang des saisies d’armes et de munitions opérées par les unités de l’armée le mois dernier, le ministère de la Défense nationale énumère « deux mitrailleuses lourdes de type Dictariov, deux mitrailleuses de type PKT, 23 canons de fabrication artisanale, 13 fusils automatiques de type Kalachnikov, un fusil-mitrailleur MAS, un fusil à lunette, trois fusils semi-automatiques de type Simonov, neuf fusils à répétition, huit fusils de chasse ».

Le ministère de la Défense nationale a en outre saisi « deux mines antipersonnel, 71 bombes de confection artisanale, trois mines de confection artisanale, cinq grenades, 653 kg de dynamite ». Toujours selon TSA, l’armée, durant ses opérations de lutte antiterroriste, fait état de la destruction de 25 casemates et de la saisie de « quatre roquettes pour RPG-7, deux caisses à munitions pour mitrailleuse RPK, huit chargeurs pour fusils-mitrailleurs de type Kalachnikov, un obus pour mortier et 11 chargeurs garnis ».

Le site algérien ajoute que les services de sécurité, dans le cadre de la lutte contre la contrebande, le trafic de drogue et l’immigration clandestine, ont arrêté 179 contrebandiers, 473 immigrants clandestins et 42 narcotrafiquants.