Algérie: un attentat fait trois morts dont un militaire et un policier

Trois personnes sont mortes dont un militaire et un policier dans deux attentats distincts mardi et mercredi attribués à des membres d’Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) lit-on sur Africa n°1. Le policier est décédé mercredi dans un attentat contre un véhicule de transport de voyageurs près de la ville de Tizi Ouzou (110 km à l’est d’Alger). Mardi, un attentat à la bombe contre un convoi de militaires dans la région de Boumerdès (50 km à l’est d’Alger) a tué un soldat et blessé cinq autres. Plusieurs attentats attribués à Aqmi ont été perpétrés depuis le début du ramadan le 1er août, jugé propice au djihad par les groupes islamistes.