Algérie-scope

Le site Algériades, créé en février dernier, est un guide d’actualité des arts et des lettres de et sur l’Algérie. Commentaires et dates de tous les événements passés ou à venir.

 » Algérie, la vie « ,  » Algérie, j’écris ton nom « ,  » Algérie à l’affiche  » est annoncée dans tous ses « états ». Elle se dote d’un programme culturel en ligne. Le site est une mine d’informations sur toutes les manifestations, les parutions, les nouveautés, les expositions et les spectacles sur le pays, de part et d’autre de la Méditerranée. Les rubriques sont répertoriées par genre et catégorie. Il est question de littérature, de festival, de théâtre, de musique et de danse, d’arts plastiques et de graphiques, de cinéma, de télévision, d’histoire et de société.

La culture algérienne diffusée à travers le monde

 » Force est de constater que si la connaissance de ce pays n’a jamais autant progressé, elle reste encore lacunaire. Car en dépit des représentations multiples que l’on s’en fait, l’Algérie échappe. Et ses déchirements actuels ne sauraient masquer ses propres difficultés à se réapproprier et à assumer un patrimoine historique et culturel riche et complexe. Cette terre reste pour l’essentiel à découvrir, dans la conquête d’un passé délivré, des arrière-pensées héritées de la colonisation et de la guerre « , mentionne l’Algérien Mustapha Laribi, un des créateurs du projet.

Le site algériades, créé en février dernier accueille 3000 visiteurs par mois. L’internaute découvre, sur un fond noir, toute la richesse culturelle en Algérie, des romans en passant par les documentaires. Les créateurs du site n’ont pas oublié d’insérer une nécrologie d’un célèbre écrivain.  » Nous parlons de Marie Cardinal, auteur qui reste inoubliable dans les coeurs. Nous contribuons à conserver vivante la mémoire d’écrivains et d’artistes vers qui il incombe d’aller pour mieux comprendre l’Algérie d’aujourd’hui « , explique l’un des créateurs d’algériades, qui vit en France mais qui a toujours un pied dans son pays natal.

Hommage à Marie Cardinal, auteur de fictions et autobiographies, morte le 9 mai dernier en France. Ecoutez la mer, Amour…amours… et bien d’autres sont tous habités par le souvenir de l’Algérie natale.

 » Le site a l’ambition d’être le révélateur d’écrivains et d’artistes

algériens ou d’origine algérienne qui ont laissé un message « . Mohammed Khadda, Djilali Kadid, peintres algériens ou Henry Simon, Pablo Picasso peintres qui ont séjourné à Alger ou s’en sont inspiré sont à l’affiche depuis deux mois. Toutes leurs toiles, héritage de la culture algérienne, traversent ainsi le monde.