Algérie : qui est réellement Maya, la « fille cachée de Bouteflika » ?

L'ex-Président algérien, Abdelaziz Bouteflika

Le procès de la dénommé Zoulikha Nechnachi, présentée comme étant la fille cachée de l’ancien président de la République d’Algérie, Abdelaziz Bouteflika, a été reporté. Pourquoi ce report ? Qui est réellement cette Maya ?

Alors qu’il devait se tenir ce mercredi 26 août 2020, le procès de la dénommée Zoulikha Nechnachi, présentée comme étant la fille cachée de l’ancien président de la République d’Algérie, Abdelaziz Bouteflika, a été reporté au 30 septembre prochain. Reporté une première fois au début du mois d’août, c’est à la demande de la défense que ce nouveau report a eu lieu.

Cette fille cachée de Bouteflika est poursuivie en même temps que ses deux filles et les anciens ministres Abdelghani Zaâlane et Mohamed El Ghazi, en leur qualité d’anciens walis d’Oran. « Blanchiment d’argent, abus d’autorité, octroi d’avantages indus, dilapidation de deniers publics, incitation de fonctionnaire public à accorder d’indus avantages et transfert de devises vers l’étranger », tels sont les griefs retenus contre les accusés.

Tout est parti de l’été 2019  alors que des sommes colossales en dinars et en devises (30 000 dollars), d’importantes quantités de bijoux (17 kg) et des faux passeports cachés sont retrouvés dans la villa n°143 qu’occupait la fille supposée de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika, à la résidence d’État de Moretti, sur la côte ouest d’Alger.

Ce procès défraie la chronique en Algérie. Face aux enquêteurs, Mohamed Rougab, secrétaire particulier de l’ex-Président, a révélé avoir rencontré Mme Maya, en octobre 2004, à la demande de Abdelaziz Bouteflika, qui l’avait contacté par téléphone, lui demandant d’organiser un rendez-vous pour cette femme avec le wali de Chlef pour lui régler des affaires.

Enfonçant le clou, M. Rougab a ajouté qu’il a informé le chef de l’Etat de l’époque que cette Mme Maya était venue à la présidence de la République vêtue de manière indécente. Cela n’a pas empêché Bouteflika de la recevoir dans la salle de réception de la Présidence. Qui est réellement cette femme ? Les prochains jours seront édifiants.