Algérie: Mohamed Laksaci inquiet des chutes du cours du pétrole

Les cours du pétrole ont chuté en Algérie à cause de la perte de près de la moitié de leur valeur sur le marché international. Mohammed Laksaci, le gouverneur de la banque d’Algérie, a affirmé ce lundi lors de la présentation du rapport annuel sur le Développement économique et monétaire, qu’il permettra à l’Algérie d’honorer ses charges externes à court terme,rapporte le Quotidien d’Oran . Néanmoins, c’est un choc sur les équilibres financiers sur le long terme.