Algérie/Libye : fin de la guerre froide ?

Une délégation du Conseil national de transition (CNT) libyen se rendra «bientôt» en visite en Algérie. C’est ce qu’a déclaré le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, annonce Al Watan. «J’ai eu avant-hier (dimanche, ndlr), un entretien téléphonique avec Mahmoud Jibril, le président du conseil exécutif du CNT, et nous avons convenu qu’une délégation libyenne nous rende visite bientôt, a-t-il déclaré. La question de la Libye ne doit pas être gérée à travers le prisme quelquefois déformant des déclarations des uns et des autres. » Faisant allusion à la guerre à laquelle se sont livrés Algériens et Libyens, par médias interposés, ces derniers mois. La visite doit ainsi ouvrir une période de dégel entre les deux États. Reste la question, soulevée par le quotidien algérien Al Watan : « de savoir si Alger consentirait à livrer la tapageuse Aïcha (Kadhafi, la fille du chef de l’État libyen déchu) qui a mis l’Algérie dans l’embarras par ses déclarations retentissantes, ainsi que sa mère et ses frères, si le CNT en fait la demande. »