Algérie : les Etats-Unis évoquent des fraudes lors des élections de 2009

Dans un câble diplomatique révélé dimanche par le site WikiLeaks, David D. Pearce, ambassadeur des Etats-Unis à Alger, révèle que la mission d’observateurs de l’ONU a adressé, à Ban ki-Moon, un rapport secret sur la fraude lors de l’élection présidentielle du 9 avril 2009. Le diplomate américain qui évoque quant à lui un scrutin parfaitement « chorégraphié », rapporte lundi le quotidien El Watan. « A la surprise de personne, le président Bouteflika a été réélu pour un troisième mandat le 9 avril, au cours d’élections soigneusement chorégraphiées et scrupuleusement contrôlées, avec, à la clé, des résultats officiels que le principal chef d’opposition qualifie de ’brejnévienne’ », écrit le diplomate dans ce mémo.