Algérie : les Etats-Unis alertent à une menace terroriste persistante

Le Département d’Etat américain a renouvelé sa mise en garde aux ressortissants américains contre les risques de voyage en Algérie. La nouvelle alerte fait état d’une menace terroriste persistante, de risques d’enlèvements et de troubles sociaux.

L’Algérie serait-elle sur une poudrière? C’est en tout cas ce que l’on pourrait comprendre à la lecture du communiqué du Département d’Etat américain. En effet, vendredi, une nouvelle mise en garde a été adressée à tous les ressortissants américains qui résident ou qui désirent se rendre en Algérie. « Le Département d’Etat exhorte les citoyens américains qui voyagent en Algérie d’évaluer attentivement les risques posés à leur sécurité personnelle. Il y a une forte menace terroriste et d’enlèvements en Algérie », a fait savoir le département américain dans sa nouvelle alerte au voyage qui vient en mise à jour de celle émise le 19 février 2013.

Déjà au début du mois d’août, les autorités américaines avaient soulevé des craintes concernant les risques d’attentat à l’ambassade des Etats-Unis à Alger. Ce qui avait d’ailleurs justifié la fermeture de l’ambassade américaine le 4 août dernier. Selon le Département d’Etat américain, le groupe terroriste Al-Qaida au Maghreb Islamique est toujours actif et opère à travers le territoire algérien. Il met en garde aussi contre la menace posée par le Mouvement pour l’unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest et recommande aux ressortissants américains d’éviter les déplacements terrestres en Algérie,0 les grandes foules et les manifestations qui, même pacifiques peuvent devenir violentes et imprévisibles.