Algérie : le Président Bouteflika hospitalisé depuis jeudi à Grenoble

Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a été admis, jeudi, dans une clinique de Grenoble.

L’état de santé du Président algérien a-t-il empiré ? Tout porte à le croire, puisqu’Abdelaziz Bouteflika a été admis, jeudi, dans une clinique de Grenoble, en France.

Cette information, révélée par Le Dauphiné, a été confirmée par une source policière de Reuters. Le dirigeant algérien « a été pris en charge hier à la clinique mutualiste de Grenoble », a appris l’agence. Le Dauphiné a révélé que Bouteflika est hospitalisé dans un service de cardiologie et de maladies vasculaires de la clinique Alembert, précisant que les forces de l’ordre se sont déployées autour de la clinique où un étage entier aurait été réservé.

Le Président Bouteflika est un habitué des centres hospitaliers français. En effet, selon un bulletin de santé officiel, il avait été opéré pour un ulcère à l’estomac, en novembre 2005, au Val-de-Grâce, à Paris. Il est revenu à Paris pour de nouvelles hospitalisations en 2006, 2011. La plus récente était celle de 2013, alors que Bouteflika a été victime d’un accident vasculaire cérébral, qui a laissé des séquelles, notamment un problème « d’élocution », comme l’a souligné le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, qui a rencontré le dirigeant algérien lundi.