Algérie : le président Bouteflika efface la dette des agriculteurs et des éleveurs

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui brigue un troisième mandat à l’élection présidentielle du 9 avril 2009, a annoncé samedi que l’Etat a décidé d’effacer la totalité de la dette de agriculteurs et des éleveurs (41 milliards de DA), rapporte le quotidien El Watan. « Cette dette, a-t-il poursuivi, sera rachetée par le Trésor public et de ce fait, les banques doivent cesser, dès ce jour, toute démarche pour le recouvrement de leurs créances auprès des agriculteurs et des éleveurs », a-t-il déclaré dans un discours prononcé à Biskra (sud-est algérien) lors de la rencontre nationale sur « le renouveau de l’économie agricole et le renouveau rural.