Algérie : le premier drone supersonique africain en 2016

L’Algérie va fabriquer le premier drone supersonique africain en 2016 en partenariat avec l’Afrique du Sud. L’annonce a été faite ce dimanche.

Le premier drone supersonique africain devrait être algérien. Le Directeur général de la Recherche scientifique et du Développement technologique algérien (DG-RDST), Hafidh Aourag, a annoncé ce dimanche à Oran qu’un appareil de ce type serait construit par son pays en 2016, en coopération avec l’Afrique du Sud. Il s’exprimait dans le cadre de la cérémonie de clôture du Salon international  des Véhicules aériens autonomes (UAV), rapporte El Watan.

Turbo-réacteurs

L’Institut d’aéronautique de l’Université de Blida a ainsi été choisi pour abriter la plateforme de production où vont s’affairer des équipes mixtes de nationalité algériennes et sud-africaines, à partir du 1er janvier 2015. « Cette coopération s’inscrit dans le cadre de la convention de coopération scientifique signée entre les deux pays vendredi dernier au Centre des conventions d’Oran (CCO) « Mohamed  Benahmed », a ajouté Hafidh Aourag.

« Les drones supersoniques sont équipés de turbo-réacteurs leur permettant d’atteindre une vitesse importante », a poursuivi le Directeur général de la Recherche scientifique et du Développement technologique algérien (DG-RDST), rappelant que la fabrication des autres types de drones est « déjà parfaitement maîtrisée en Algérie ». Le pays produit des drones à usages civil et militaire depuis 2010.