Algérie : le PDG de Sonatrach mis sous contrôle judiciaire

Le PDG de la société nationale d’hydrocarbure a été suspendu de ses fonctions. Après le ministre des Travaux Public, c’est au tour du PDG Mohamed Meziane d’être présenté devant le tribunal Sidi M’hamed mardi après une enquête de deux semaines. Le juge a également placé sous contrôle judiciaire sept cadres dirigeants de la compagnie, dont Chawki Rahal, vice-président chargé de l’activité commerciale, rapporte El Watan. Ils sont accusés de malversation, de violation de la législation en matière de passation de marchés publics ou encore de corruption. Pour le moment, aucune information n’a été rendue publique par la compagnie pétrolière.