Algérie : le milieu des douanes extrêmement corrompu

La douane algérienne est l’un des milieux les plus corrompus du pays, selon une enquête d’El Watan parue ce mercredi. Malgré la connaissance répandue de cet état de fait, règne une certaine loi du silence sur ce sujet sensible. L’institution « ne peut admettre des corrompus dans ses rangs », selon un responsable. La légèreté de la lutte anti-corruption dans le milieu des douanes est, selon un responsable de la section algérienne de Transparency International, quelque chose de volontaire, du fait des nombreuses personnes qui en profitent.