Algérie : le Medgaz prêt à l’emploi

Le gazoduc Medgaz, acheminant du gaz algérien à l’Espagne via la Méditerranée, est désormais opérationnel à compter de ce jour, date de sa mise en service commerciale. Cette mise en service intervient un mois après sa mise en gaz effectuée le 1er mars à Ain Temouchent par le groupe Somatrach. Selon le journal El Watan, cette canalisation, longue de 1050 km dont 550 km sur le territoire algérien et d’une profondeur marine de 2000 mètres, permettra d’acheminer un volume annuel de 8 milliards de mètres cubes extensibles à 16 milliards de mètres cube sur le moyen terme. Réalisé pour un investissement de près d’un milliard d’euros, le Medgaz prend son départ à partir de la localité côtière de Béni Saf dans la wilaya de Ain Temouchent pour atteindre Almeria au sud de l’Espagne sur un linéaire de 200 km. Medgaz est le troisième gazoduc reliant l’Algérie à l’Europe, après le Transmed et le GME, auxquels va s’ajouter un quatrième gazoduc, le Galsi, encore en projet, qui devrait fournir du gaz algérien à l’Italie.