Algérie : la lutte contre le terrorisme se poursuit

Yazid Zerhouni, le ministre algérien de l’Intérieur, confirme le démantèlement du Groupe Islamique Armé (GIA), précisant que le Groupe Salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) subira inévitablement le même sort. Une dizaine de terroristes appartenant au GIA, ont été récemment abattus, à Tissemsilt, par les services de sécurité, alors qu’un autre groupe affilié au GIA a été éliminé dans la région de Mascara, a-t-il-précisé. Yazid Zerhouni a ainsi réitéré la détermination de l’Etat à lutter contre le terrorisme par la mobilisation des forces de sécurité et de la population, estime Liberté.