Algérie : l’insurrection du 13 mai 1958

En mai 1958, le gouvernement français annonce à Paris sa nouvelle composition tandis que dans les rues d’Alger les Musulmans défilent dans les rues aux côtés de « Français d’origine » pour clamer leur soutien à l’Algérie Française organisée en comités de salut public en Corse et en Algérie.

La journée du mardi 13 mai 1958 à Alger

Le jour même des obsèques de 2 soldats tués par le FLN, les Algérois et les généraux de l’Algérie française se soulèvent et demandent le retour du général DE GAULLE au pouvoir : des comités de salut public sont constitués à Alger et dans toutes les grandes villes ainsi qu’en Corse.

Les évènements d’Algérie

Images de la prise de pouvoir par l’armée à Alger à l’instigation des généraux proches de l’Algérie française : ceux ci demandent le retour de De GAULLE et désavouent le gouvernement PFLIMLIN qui succède à GAILLARD tombé le 15 avril 1958, le prétexte est l’assassinat par le FLN de 3 soldats prisonniers.