Algérie, France : appel entre Tebboune et Macron, pour se dire quoi ?

Le Président algérien, Abelmadjid Tebboune, en convalescence en Allemagne suite à une atteinte au Coronavirus, s’est entretenu, ce samedi 19 décembre, avec son homologue français, Emmanuel Macron, lui-même testé positif au Covid-19. A quel sujet ?

Testé positif au Covid-19, jeudi, le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, s’est entretenu par téléphone, ce samedi 19 décembre 2020, avec son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune. C’est ce qu’a indiqué L’Orient-Le Jour, citant un communiqué de la présidence française.

Il s’agit, toujours selon le journal, de leur premier échange, depuis que le dirigeant algérien a été hospitalisé en Allemagne, après avoir contracté le Coronavirus. Les deux dirigeants, indique L’Orient-Le Jour, « ont pris des nouvelles de leur santé respective et se sont souhaités un prompt rétablissement mutuel ».

Alors qu’Emmanuel Macron, qui souffre de fatigue, toux et courbatures, s’est isolé à la résidence officielle de La Lanterne, à Versailles, près de Paris, Abdelmadjid Tebboune se trouve en Allemagne où il a fini son traitement et s’apprête à rentrer en Algérie dans une semaine.

Le docteur Jean-Christophe Perrochon, médecin chef de la Présidence, a indiqué que l’état de santé de Macron est « stable ». Quant à Abdelmadijd Tebboune, aucun médecin ne s’est prononcé sur son état de santé. Seulement, le Président est apparu, la semaine dernière, pour donner des nouvelles sur sa santé. Tebboune était apparu très affaibli avec un physique inquiétant.

Selon la Présidence, les deux dirigeants ont évoqué, « la relation bilatérale ainsi que les problématiques régionales ». Il y a environ un mois, Emmanuel Macron avait attiré la colère en Algérie, où il était accusé d’ingérence après avoir salué le « courage » d’Abdelmadjid Tebboune et promis de faire tout son « possible pour l’aider dans la période de transition ».