Algérie : éclairage « green » à l’aéroport de Chlef

L’éclairage des routes de l’aéroport international Aboubakr Belkaïd de Chlef va passer à l’énergie solaire.

Une aventure inédite et tout en soleil dans laquelle se lance la wilaya de Chlef, à 200 km au sud-ouest d’Alger. L’éclairage extérieur qui entoure l’aéroport international Aboubakr Belkaïd et qui s’étend sur près de 10 km marchera, prochainement, essentiellement à l’énergie solaire.

Un appel d’offre a été lancé par l’Etablissement de Gestion de Services Aéroportuaires (EGSA) pour la réalisation des travaux. Au total, neuf autres aéroports sont concernés par le nouveau dispositif d’éclairage : l’aéroport militaire de Tamanrasset, l’aéroport international et militaire d’In Amenas, l’aéroport civil et militaire d’Illizi, l’aéroport international de Djanet, et les aéroports nationaux d’El-Goléa, de Ghardaïa, d’El Oued et d’In Salah.

L’offre, restreinte, s’adresse aux entreprises spécialisées dans les systèmes d’éclairages publics et dans les installations de systèmes d’éclairage en énergie solaire (panneaux photovoltaïques).

La décision prise par le gouvernement de passer au solaire les éclairages des zones aéroportuaires de certains aéroports va permettre à l’Algérie de réduire sa facture électrique.

L’aéroport de Chlef, ouvert depuis juin 2006, ne cesse de faire croître ses activités. En 2012, le nombre de passagers ayant transité à Chlef a été de 50 737. Soit une progression de 78% par rapport à l’année précédente.