Algérie : dispositif policier impressionnant pour étouffer la marche du CNCD

Un important dispositif policier a été déployé samedi matin, dans la capitale Alger, pour bloquer la marche pour «le départ du système» qu’entend organiser la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) et ses sympathisants, rapporte El Watan. Les gares ferroviaires ont, une nouvelle fois, été fermées et aucun train n’a quitté les quais. Les barrages routiers ont été mutipliés notamment sur l’autoroute qui relie Tizi-Ouzou, Boumerdes et Béjaia à Alger, rapporte le quotidien algérien.