Algérie : deux « émirs » du GIA neutralisés

Le Quotidien d’Oran annonce que « deux émirs du GIA » (Groupe islamique armé), Noureddine RPG et Guechniti Redouane, ont été respectivement arrêté et abbatu par l’armée nationale populaire d’Algérie, après une enquête longue de trois mois. Le ministre de l’Intérieur estime que cette prise constitue un « démantèlement quasi total » de cette organisation. Par ailleurs, on vient d’apprendre que le chef du GIA, Rachid Abou Tourab, a été tué par « certains de ses proches » en juilet 2004, rapporte La Libre Belgique.