Algérie : cette rencontre secrète entre Toufik et Bouteflika

En Algérie, le général Toufik aurait eu une rencontre secrète avec le clan Bouteflika, synonyme de l’enterrement de la hache de guerre et d’une vois tracée pour la réélection d’Abdelaziz Bouteflika.

La hache de guerre est-elle enterrée, en Algérie, entre le général Toufik et la famille Bouteflika. Tout porte à le croire si l’on se fie à Tamurt.info, qui révèle que plusieurs sites d’informations ont rapporté une rencontre qui a eu lieu la semaine passée entre le général Toufik et les Bouteflika.

Selon la presse algérienne, « le général Toufik a rencontré plus particulièrement Saïd Bouteflika, puisque son frère est dans l’incapacité physique et mentale de faire quoi que ce soit. L’information n’est pas confirmée comme d’habitude, mais la rencontre a eu lieu (…). Remarque, les partis politiques que la presse présente comme opposants, notamment MSP, RCD et autres, ils ne critiquent plus Bouteflika. Au contraire,, ils participent aux élections et ils n’évoquent plus le fameux article 88 de la Constitution algérienne.

Suffisant pour déduire qu’un terrain d’entente a été trouvé entre les deux clans », analyse un journaliste, qui est d’avis qu’« en contrepartie, Toufik doit fermer ses yeux soit sur la réélection de Bouteflika en 2019 ou bien même sur la succession de son frère Saïd ».

Le général Toufik avait été limogé en septembre 2015. A l’époque, la presse avait accusé le régime de préparer la réélection d’Abdelaziz Bouteflika, d’autant que le Président et son entourage contrôlaient dès lors l’armée ainsi que les services de renseignements.