Algérie : Bouteflika fustige la double nationalité

« L’Algérie appartient aux Algériens et ceux qui ont la double nationalité doivent impérativement assumer leur choix et aller vivre ailleurs », a déclaré dimanche le président algérien Abdelaziz Bouteflika au gouvernement et aux 48 walis (préfets) réunis dans le Palais des Nations, en banlieue d’Alger. Le chef de l’Etat, qui a évoqué de nombreux autres sujets, comme la corruption des hautes autorités administratives, n’a pas précisé si le Code de la nationalité, en vigueur depuis 1968, allait être révisé, indique El Annabi.com.