Algérie : Belkhadem met en garde le gouvernement

Abdelaziz Belkhadem, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), a reconnu, mercredi soir, au cours d’une émission diffusée sur l’ENTV, que les mouvements de protestations qui secouent actuellement l’Algérie risquent d’avoir des « conséquences politiques ». Dans ce contexte, il a plaidé pour des réformes politiques « sous la direction du chef de l’Etat » et « à l’intérieur des institutions » pour se prémunir contre « les retombées politiques » de ces mouvements sociaux, rapporte El Watan.