Algérie : « Ahmed Ben Bella n’est pas décédé »

Ahmed Ben Bella, ancien président de l’Algérie, serait toujours en vie selon le rédacteur en chef d’Algérie Presse Service et l’ambassade d’Algérie à Paris.

A la suite d’une information diffusée mercredi par l’Algérie Presse Service (APS) à propos de l’état de santé d’Ahmed Ben Bella, premier président de l’Algérie indépendante (1962-1965), plusieurs sites électroniques ont relayé l’information en affirmant que celui-ci est décédé.

Joint par Afrik.com, le rédacteur en chef de l’APS affirme le contraire et précise que l’état de santé de l’ancien président est « stationnaire ». Il s’est entretenu par téléphone avec un proche de l’ancien président qui a formellement démenti la rumeur. Selon lui toujours, Ahmed Ben Bella était ce jeudi en observation à l’hôpital militaire de Aïn Naadja où il a été reçu dans la nuit de mardi à mercredi à la suite d’un malaise. L’ambassade d’Algérie à Paris affirme que « tout va bien et que Ahmed Ben Bella n’est pas décédé ».

Agé de 96 ans, Ahmed Ben Bella est devenu en septembre 1962 le premier président de l’Algérie indépendante, avant d’avoir été renversé en 1965 par le colonel Houari Boumediene.