Algérie : 12 ex-travailleurs de l’ENAD arrêtés

La police est intervenue mercredi matin pour libérer les sièges de la direction générale de l’ENAD (Entreprise nationale des détergents) et du complexe de production de détergents Sidet, à Sour El Ghozlane, occupés depuis trois mois par 34 ex-employés de l’ENAD. Ces protestataires avaient élu domicile les bureaux des deux directions depuis le 13 mars pour exiger des responsables du groupe leur réintégration. Selon El Watan, douze personnes ont été arrêtées ce matin afin d’être présentées devant le procureur de la République du tribunal de Sour El Ghozlane.