Alger et Le Caire relancent leur coopération

Le Premier ministre égyptien, Hicham Kandil est en visite de trois jours en Algérie. En plus de relancer les relations de bon voisinage, Le Caire attend d’Alger un secours financier.

Le Premier ministre égyptien, Hicham Kandil, accomplit une visite de trois jours en Algérie. Accueilli lundi sur le tarmac de l’aéroport d’Alger par son homologue, Abdelmalek Sellal, cette visite s’inscrit dans la « relance » de la coopération entre les deux pays. L’Egypte entend s’inspirer « de l’esprit de la Révolution algérienne et de celui de la révolution du 25 janvier », pour relancer son économie.

Lors des entretiens entre Kandil et Sellal, il a surtout était question d’argent. D’importantes délégations, des deux parties, ont pris part aux débats, notamment le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, et l’égyptien, Mohamed Kamel Amr.

D’après le journal égyptien Al Masry Al Youm, Le Caire attend d’Alger un dépôt de deux millions de dollars. Ce versement à la Banque centrale égyptienne permettrait au pays, en quête de donateurs étrangers, de redresser son déficit budgétaire et éviter une grave crise jusqu’à recevoir le prêt de 4,8 milliards de dollars de la part du Fonds monétaire international (FMI). Depuis le soulèvement populaire en Egypte, les réserves de devises de la Banque centrale sont passées de 36 milliards à 14,4 milliards de dollars. Par ailleurs, l’Egypte, en proie à une pénurie de gaz butane, pourrait là aussi être aidée par son voisin algérien qui est un de ses principaux fournisseurs de gaz.

Les relations diplomatiques entre l’Algérie et l’Egypte sont perturbées depuis l’agression au Caire, le jeudi 12 novembre 2010, de joueurs de football algériens. Arrivés au Caire pour disputer leur dernier match de qualification au Mondial 2010, l’équipe des Fennec a été accueillie par des pavés et des pierres à l’entrée de leur hôtel. L’Algérie tance alors l’Egypte et les journalistes des deux pays se livrent à une intense bataille médiatique. Une page qu’Alger et Le Caire semblent désormais vouloir tourner.