Alamjadid.com : le réseau social marocain

alamjadid.jpg

Almajadid.com est le premier réseau social entièrement dédié au Marocains. L’idée de créer ce site est née du constat que les sites globaux ne sont pas adaptées aux spécificités des Marocains, selon son fondateur, Mohamed El Yacoubi. Entretien.

alamjadid.jpgAlamjadid.com (« Nouveau monde », en arabe) est le nom du premier réseau social marocain. Il a été officiellement lancé il y a un mois par Mohamed El Yacoubi. Ce jeune étudiant de 20 ans, qui poursuit des études de management en Grande-Bretagne, a décidé en octobre 2009 de créer un réseau social aux couleurs locales de son pays. La version béta (test) du site avait été lancée en avril dernier à l’issue d’une étude de marché destinée à identifier les besoins des Marocains. Entre autres services, Alamjadid.com propose des forums, une plateforme de blogs, une section jeux, ainsi que des espaces dédiés à la musique, au cinéma ou encore aux annonces et aux rencontres. Une version arabe du site sera disponible dans quelques semaines.

Afrik.com : Quel est l’intérêt d’un réseau social 100% marocain ?

Mohamed El Yacoubi : Les sites globaux ne sont pas adaptés aux spécificités des populations. Nous avons mené une étude de marché auprès de 500 internautes marocains. Nous leur avons demandé leurs centres d’intérêts et les types de fonctions qu’ils préfèrent. Cela a abouti au site actuel. L’intérêt du site communautaire, c’est la proximité culturelle et géographique. Cela facilite les échanges et les rencontres entre les gens. Pour faciliter l’échange justement, nous avons crée des bases de données de toutes les villes marocaines, mais aussi des universités, des lycées, des instituts supérieurs afin de mettre en place un réseau regroupant le monde universitaire.

Afrik.com : Alamjadid donne beaucoup d’importance à la musique…

Mohamed El Yacoubi : L’étude de marché dont je vous ai parlé a montré que les internautes marocains étaient très intéressés par l’actualité musicale. Nous avons donc mis en place une plateforme qui devrait servir de tremplin aux musiciens. Ils ont ainsi la possibilité de se faire connaître au niveau national en publiant leur album sur le site.

Afrik.com : Qu’avez-vous prévu pour la sécurité et le respect de la vie privée des utilisateurs ?

Mohamed El Yacoubi : Suite aux nombreuses polémiques sur les sites globaux, nous avons développé un système unique de sécurité qui fait que vos donnés personnels sur les sites ne seront pas détectés par les moteurs de recherche. En ce qui concerne la sécurité à l’intérieur de la plateforme, on a aussi mis en place un système qui limite l’accès aux profils des utilisateurs. Le site est également interdit aux mineurs de moins de 14 ans.

Afrik.com : Le contenu du site est-il modéré ?

Mohamed El Yacoubi : Oui, absolument. Avec notre équipe de développeurs, nous faisons en sorte que le contenu soit toujours modéré, que la bienveillance et les règles d’utilisation en général soient respectées.

Afrik.com : Quels sont les projets de développement de Alamjadid ?

Mohamed El Yacoubi : Nous sommes en train de préparer une version en arabe. Elle sera fonctionnelle d’ici quelques semaines. Nous travaillons aussi à améliorer la structure du site. Il sera étoffé de nouvelles applications à destination des utilisateurs.

Afrik.com : Combien de membres compte cette nouvelle communauté virtuelle ?

Mohamed El Yacoubi : Il y a une quinzaine de jours, Alamjadid comptait 15 000 membres. Et la communauté s’agrandit chaque jour !