AKA chante pour sa défunte fiancée « Nellie »


Lecture 2 min.
AKA et Nelli Tembe
AKA et Nelli Tembe

Le rappeur sud-africain Kiernan Jarryd Forbes, connu professionnellement sous le nom de « AKA », a taquiné ses fans avec le brouillon d’une chanson à l’honneur de sa défunte fiancée, Anele Nellie Tembe. La star, qui est revenue sur les réseaux sociaux la semaine dernière, a partagé des extraits de quelques une de ses occupations, notamment jouer au Monopoly avec sa famille et ses amis à passer du temps en studio.

Le week-end dernier, le hitmaker de « Casino », Kiernan Jarryd Forbes alias « AKA », a publié des vidéos sur ses stories Instagram se montrant en studio en train de travailler sur une chanson intitulée « Tears Run Dry ». Encore en phase de brouillon, les paroles, chantées et rappées par « AKA », indiquent que rien ne peut remplacer une femme. « La première chose qui me vient à l’esprit, quand je me réveille. Rien d’autre ne peut la remplacer, j’aimerais pouvoir craquer et pleurer mais toutes mes larmes s’assèchent », chante-t-il.

Toujours sous le choc de la disparition tragique de sa fiancée Anele Nellie Tembe, le 11 avril dernier, des suites d’une chute d’un hôtel du Cap, « AKA » n’a trouvé d’autre remède à son chagrin et à son amertume que la musique. « Je t’ai vu dans mes rêves, bébé, c’est pourquoi je suis trop terrifié pour m’endormir », a également chanté le rappeur sud-africain dans son single à paraître, en hommage à Anele Nellie Tembe, décédée à l’âge de 22 ans.

Les utilisateurs de Twitter semblent impressionnés par le fait qu’« AKA » canalise ses émotions à travers sa musique. De nombreux Tweeps sont allés sur la plateforme pour partager leurs réflexions sur « Tears Run Dry ». « Ce brouillon de « Tears Run Dry » d’Aka est quelque chose d’autre » a commenté Winnie Madikizela Mandela. « Quand Aka lâche « Tears Run dry » le hip hop SA est de retour », s’impatiente Lenard Mazibe.

À rappeler qu’après la mort de sa fiancée Nellie Tembe, des rapports ont révélé que le rappeur Kiernan Jarryd Forbes alias « AKA » s’était drogué. Il a ensuite rendu publique une déclaration en réponse, précisant qu’il ne serait pas amené à exposer leurs problèmes en tant que couple pour se défendre contre des « opinions unilatérales ».

La déclaration du rappeur est intervenue à la suite d’un reportage de News24, qui affirmait avoir vu des images où l’on pouvait voir Forbes défoncer une porte en bois, pour entrer dans la chambre de leur appartement, à Bryanston, Johannesburg, où Tembe se cachait. L’incident aurait eu lieu le 13 mars dernier.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter