Air Algérie éclaboussée par un scandale de vol de marchandises

Quatre agents aéroportuaires de la compagnie aérienne nationale Air Algérie ont été déférés devant le tribunal de Dar El Beida. Ils sont accusés de vol de marchandises.

Selon une information livrée par le quotidien arabophone Echourouk, Quatre agents aéroportuaires de la compagnie aérienne nationale Air Algérie ont été déférés devant le tribunal de Dar El Beida. A l’origine de leurs ennuis judiciaires, une plainte déposée à leur encontre par une entreprise privée qui s’active dans l’import-export. C’est après avoir constaté qu’une quantité de sa marchandise importée aurait été volée à l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger, que la société a déposé une plainte, relève ObservAlgérie.

Selon le média algérien, ladite entreprise a découvert Une enquête a été diligentée par Air Algérie qui a été saisie après la disparition de 50 caisses de produits importés, notamment des appareils sans fils, importés des Emirats arabes unis. Après une enquête interne, quatre agents de chargement qui assuraient la permanence ce jour-là ont été interpellés, poursuit le site.

Bien qu’ayant nié les faits qui leur étaient reprochés, assurant que les accusations dont ils font l’objet sont montées de toutes pièces, le tribunal de Dar El Beida a requis à leur encontre une peine de 18 mois de prison ferme assortie d’une amende de 500 000 DA.