Aïd el-Adha, Tabaski : l’Afrique en fête !

Les musulmans célèbrent ce vendredi la fête du sacrifice, l’Aïd el-Adha. C’est la fête la plus importante du calendrier musulman.

L’Aïd el-Adha (fête du sacrifice), appelée aussi Aïd el-Kebir (la grande fête) ou Tabaski en Afrique de l’Ouest, est célébrée ce vendredi dans l’ensemble du monde musulman. Ce jour marque chaque année la fin du pèlerinage à la Mecque, le 10 du mois de Dhou al-hijja, 12e mois du calendrier musulman. Chaque famille musulmane doit, en fonction de ses moyens, sacrifier un mouton ou un bélier. Parfois d’autres animaux comme des vaches ou des chèvres ou encore des poulets pour les familles les plus démunies.

La fête du sacrifice commémore la soumission d’Abraham (Ibrahim) à Dieu le jour où il devait égorger son fils Ismaël sur ordre de Dieu. Au dernier moment, un mouton fut envoyé par l’entremise de l’archange Gabriel pour remplacer l’enfant.

A cette occasion, Afrik.com souhaite à toute l’Afrique, à ses diasporas, ainsi qu’aux musulmans et non musulmans du monde entier une très bonne fête de l’Aïd.