Agora des arts africains sur le Net

African Loxo a pour ambition de diffuser la production artistique africaine à travers le monde. Sénégalais, Béninois ou encore Sierra Léonais sont présents sur le site pour promouvoir leurs créations. Dans des domaines aussi différents que la peinture, la sculpture, la photo, la bijouterie ou la mode.

African Loxo se veut  » le lien entre les créateurs africains et le marché de l’art et de la décoration à travers le monde « . Tout comme l’Espace Faguèye, du nom de sa créatrice, Mame Faguèye Bâ, avec lequel le site a été créé. L’espace artistique situé à Dakar, au Sénégal, est destiné à la promotion, à la formation, à la création et à la rencontre des artistes africains. Nombre de ces pièces sont exposées sur le site. Grâce à la qualité technique des photos représentées, le travail des peintres, sculpteurs et autres stylistes est parfaitement restitué. Ce qui permet d’acquérir les toiles en connaissance de cause…

36 artistes d’Afrique

African Loxo est assez simple d’utilisation. Pour une meilleure lisibilité, les oeuvres sont présentées dans quatre rubriques thématiques : galerie peinture, galerie photos, mode/design et bijoux/artisanat. Sada Tall, Bara, Ibrahima Mangare, Assane Gning… African Loxo permet d’accéder à la production de 36 artistes du continent. De tout le continent, car la présidente de l’Espace Faguèye a  » soif de sa culture et de la culture des autres « . Pour nous les rendre plus familiers, chaque créateur a droit à sa photo, sa biographie et à un commentaire sur son travail.

 » Tacoussanou Ndar « 

Le Tacoussou Ndar, tradition de Saint-Louis,  » consistait pour les femmes à s’habiller pour la promenade de l’après-midi. Vers 17 heures, on pouvait rencontrer les femmes… les voir se déhancher sur les berges des quais. Aucune femme au monde ne marche à la manière d’une grande dame saint-louisienne « , explique le créateur du site. Ce que l’on veut bien croire. La meilleure styliste d’Afrique de l’Ouest 2002, originaire de Saint-Louis et qui n’est autre que Mame Faguèye Bâ, expose ses modèles sur le site. Ses créations sont superbes. Elles peuvent être admirées sous de multiples angles et de nombreuses photos viennent détailler leurs accessoires comme les coiffes.

Une galerie de photographies noir et blanc d’époque est également proposée. Les portraits de familles ou de beautés africaines se déclinent en sépia. Le temps a fait son travail. Le dépaysement est garanti.

Voir le site.