Afrobasket 2013 : l’Egypte et l’Angola décrochent leur ticket pour la finale

L’Egypte et l’Angola sont les deux finalistes de l’Afrobasket 2013. Les Egyptiens ont pulvérisé, ce vendredi en demi-finales, le Sénégal 70-63. Quant à l’Angola, elle a mis un terme au rêve ivoirien, 66-59, de remporter le trophée à domicile.

La finale du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball n’a jamais été aussi attendue que cette année. Sans surprise, l’Egypte, qui a détrôné la Tunisie, tenante du titre, en huitièmes de finale (77-67), a battu ce vendredi en demi-finales le Sénégal 70-63. Le premier quart-temps est à l’avantage de l’Egypte avant que le Sénégal ne reprenne le dessus avec un score de 9-8. Mais les Pharaons n’ont pas dit leur dernier mot et repassent devant en marquant 28 points contre 24 à la pause. Les Egyptiens maintiennent le cap lors de la seconde période. A la fin de la troisième période, ils mènent 42-39.

Les Pharaons ont prouvé tout au long du tournoi qu’ils méritaient leur place en finale. Pourtant, rien ne laissait présager une telle ascension. Arrivée sur la pointe des pieds à cet Afrobasket 2013, la plus jeune des équipes de la compétition était face à des lourds, notamment la Tunisie, vainqueur de l’Afrobasket 2011. Elle affrontera l’Angola, vice-championne, qui n’a qu’un seul objectif : récupérer le trophée que la Tunisie lui a arraché en 2011. Mais rien n’est gagné, les Pharaons auront beaucoup à faire face à des Palancas Negras déterminés.

Le rêve ivoirien s’écroule…

Comme celui du Sénégal, le rêve ivoirien à l’Afrobasket 2013 s’arrête à deux pas de la finale. L’Angola, grande favorite, y a mis un terme ce vendredi, en demi-finales (66-59). Les Palancas Negras ont infligé un cinglant 17-6 aux Eléphants en à peine 8 minutes de jeu, pour un score de 23-10 à la fin du premier quart-temps. Tous les ingrédients pour que la Côte d’Ivoire décroche son ticket en finale était pourtant réunis. L’équipe ivoirienne, parmi les favoris, jouait non seulement à domicile, mais était surtout poussée par la ferveur de centaines de supporters venus l’acclamer au Palais des sports de Treichville, à Abidjan. A la pause, l’espoir était encore présent. Les Eléphants rentrent aux vestiaires avec un score de 36-33, à l’avantage de l’Angola. Mais les Palancas étaient décidément plus forts. Moore (13 points) fait la différence durant le troisième acte et permet à son équipe de passer en tête avec un score final de 66-54.

Après 20 ans d’absence en finale de l’Afrobasket, les Egyptiens, qui iront aux Championnat du Monde 2014 en Espagne, ont l’espoir de retrouver un trophée perdu depuis 1993. La tâche ne s’annonce toutefois pas facile face aux grands favoris. Egypte-Angola, une finale à ne pas rater !