Afrique : une subvention de 1,4 milliard FCFA pour l’électrification des établissements de santé

Par l’intermédiaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), « Power Africa », vient d’annoncer une subvention d’un montant total de plus de 2,6 millions dollars américain, soit environ 1,4 milliard FCFA, aux établissements de santé par des sociétés d’énergie solaire en Afrique subsaharienne.

Mark Carrato, coordinateur par intérim de « Power Africa », a déclaré que la subvention aidera à fournir une électricité hors réseau fiable et abordable à près de 300 établissements de santé. En Zambie, Muhanya Solar Limited s’associera à l’Association sanitaire des églises du pays, pour fournir un accès à l’électricité à 7 établissements de santé ruraux.

Dans la déclaration à la disposition du ZANIS à Lusaka, par le responsable des affaires publiques de l’ambassade des États-Unis, Sean McIntosh, Muhanya Solar Limited électrifiera également les logements du personnel, afin de générer des revenus pour le fonctionnement et la maintenance des systèmes solaires. « Pour soutenir la fourniture accélérée d’énergie solaire hors réseau aux établissements de santé en Afrique subsaharienne, Power Africa accorde des subventions à Muhanya Solar Ltd de Zambie, Havenhill Synergy Ltd du Nigeria, le groupe KYA-Energy du Togo, Nanoé de Madagascar , OffGridBox du Rwanda, One Power of Lesotho, PEG Solar du Ghana, Solar Works du Mozambique et Zuwa Energy du Malawi », lit-on en partie dans la déclaration.

« Power Africa » est un partenariat dirigé par le gouvernement américain, qui rassemble les ressources collectives de plus de 170 partenaires des secteurs public et privé pour doubler l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne. L’objectif de « Power Africa » est d’ajouter plus de 30 000 mégawatts de capacité de production d’électricité plus propre et plus efficace et 60 millions de nouvelles connexions domestiques et professionnelles, d’ici à 2030.

Ces entreprises utiliseront le financement de « Power Africa » pour fournir des solutions d’électricité solaire hors réseau à 288 établissements de santé dans les neuf pays représentés.