Afrique sur Seine

Les Galeries Lafayette (à Paris) présentent jusqu’au 24 mars prochain l’exposition  » L’Afrique au fil des Fleuves « . Exposition commerciale et culturelle qui réunit traditions et modernités de l’Afrique de l’Ouest.

Les Galeries Lafayette se mettent à l’heure africaine. C’est un rituel : les grands magasins parisiens (le Printemps, la Samaritaine, Le Bon Marché) organisent chaque année une exposition commerciale très exotique : la Chine, Zanzibar, l’Inde… Destinations lointaines pour Parisiens en mal de voyage. Un passage dans une de ces cavernes d’Ali Baba chics et vous pouvez arborer bracelets et sets de table made in Sénégal, comme si vous les aviez ramenés dans votre valise.

Ainsi,  » L’Afrique au fil des Fleuves  » ne déroge pas à la règle : artisanat, vannerie, bijoux en perles – le tout vendu relativement cher -, constituent la partie commerciale de l’exposition. On y trouve les objets emblématiques des pays d’Afrique de l’Ouest ici représentés : Sénégal, Niger, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Cameroun, Burkina Faso et Mali. Bogolans, bijoux touaregs, bancs à palabres, tissus chamarrés, calebasses et paniers se mélangent dans une explosion de couleurs et de matières.

Un musée aux Galeries

Mais ce n’est pas tout. Car les Galeries Lafayette se sont dotées d’une partie  » musée  » fort intéressante. Le thème choisi est  » L’idéal féminin dans l’art africain « . Une centaine d’oeuvres rares ont été sélectionnées dans les grandes collections privées françaises et mettent en avant la diversité de la statuaire africaine.

A côté d’une belle collection de croix du Niger, la création contemporaine s’expose : photographies, design, mode. Avec les deux créateurs en vogue du moment, le Malien Xüly Bet et le Nigérien Alphadi. Ce dernier, créateur du Festival International de la Mode Africaine (FIMA), a organisé un splendide défilé ou tissus traditionnels et coupes sages le disputaient aux broderies fines et aux bustiers aériens. La création africaine marche sur Paris. Jusqu’au 24 mars prochain.