« Afrique Relance », une autre information sur l’Afrique

Afrique Relance est un site développé par le Département de l’information de l’Organisation des Nations Unies. Il vous propose une information synthétique sur la problématique du développement en Afrique et les actions qui sont menées pour y remédier.

Afrique Relance vous propose sur la toile une information synthétique, objective et positive sur le continent africain. Ce portail est l’émanation virtuelle d’une section éponyme du Département de l’information (DPI) de l’Organisation des Nations Unies dont l’objectif est de « diffuser en temps voulu des informations et des analyses fiables portant sur les questions économiques et les problèmes de développement » relatives à l’Afrique. La section Afrique Relance publie, entre autres, un magazine trimestriel, Afrique Renouveau qui a été rebaptisé ainsi en juin dernier pour témoigner du dynamisme du continent. Le contenu des différents numéros de la publication sont disponibles sur Afrique Relance. Un thésaurus inestimable.

Une petite mine d’informations

Créé en 1987, le parti pris d’Afrique Relance est très clair : informer sur l’Afrique qui bouge tout en traitant de façon objective des problèmes qui sont les siens. Les thèmes abordés : réforme économique, endettement, éducation et santé, amélioration de la condition de la femme, conflits et troubles civils, démocratisation, aide, investissements, échanges commerciaux, intégration régionale, développement rural, etc. Vous retrouverez sur le site dans la rubrique « Actualités » des articles de synthèse dont le dernier porte sur le génocide rwandais, des documents dits « d’information » – petit bémol, le seul et unique document date de 1998 – mais un lien renvoie sur le site des programmes des Nations Unies pour l’Afrique. Des renvois sont également faits sur le centre des nouvelles des Nations Unies.

Au total, Afrique Relance constitue, de manière directe ou indirecte, une mine de ressources pour qui souhaite avoir une information institutionnelle sur le continent. C’est aussi l’occasion pour le grand public d’accéder à des informations dont elle ne dispose pas toujours dans les médias et d’avoir un regard plus positif sur les Africains et l’Afrique. Une suggestion peut être, puisqu’un questionnaire est proposé pour améliorer le contenu du site, serait de leur demander de diffuser directement sur Afrique Relance les nouvelles produites par le centre d’informations onusien concernant le continent. A bientôt donc sur Afrique Relance !