Afrique : monnaie unique?

Charles Konan Banny, le talentueux gouverneur de la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest, en traçait hier la perspective, au cours d’une brillante allocution tenue au Press Club de Paris : l’Afrique doit aller vers une monnaie unique, gage d’un espace économique intégré et d’une croissance partagée.

La nouveauté, soulignait-il, n’en est pas une, sur notre Continent, ou de nombreux pays partagent déjà une même monnaie, qui s’appelle le Franc CFA. Et ce qui paraît aujourd’hui révolutionnaire en Europe a déjà été, depuis longtemps, expérimenté plus au Sud. Mais l’européocentrisme européen est tel qu’il est bien rare qu’on le mentionne au Nord de la Méditerranée…

N’importe : dans le mouvement d’intégration continentale qui se dessine, il y a une place pour une réflexion monétaire plus poussée. Il n’est pas interdit à l’Afrique d’innover et d’inventer. C’est même, dans le siècle qui s’ouvre, ce qui peut la faire gagner. Nous y croyons, nous aussi. Merci, M. le Grand Argentier, pour votre belle leçon d’optimisme!

Lire aussi l’article : Le franc CFA ne sera pas dévalué.